Notre méthodologie d’investissement

Nous sommes continuellement à la recherche de thématiques qui permettront à notre argent de contribuer aux grands enjeux sociaux et environnementaux auxquels notre monde est confronté. Notre mission est de donner le pouvoir à nos clients d’atteindre leurs objectifs de vie à long terme au travers de leurs investissements et d’avoir la liberté de choisir tout en contribuant aux enjeux sociétaux qui lui tiennent à cœur. Pour ce faire, nous mettons beaucoup d'efforts dans la transparence, la simplicité et l’éducation de notre plateforme d’investissement.

Notre comité d’investissement

Les décisions d’investissement chez Capitana sont discutées et validées par un comité d’investissement composé de 5 membres dont 3 externes qui, ensemble, cumulent près de 100 ans d’expérience en gestion et en finance durable.

Ines de Dinechin

Ines de Dinechin

Chairwoman of the board - Scope Group

Laetitia Hamon

Laetitia Hamon

Responsable Finance Durable - Bourse de Luxembourg

Claudia Kruse

Claudia Kruse

Managing Director Global Responsible Investment & Governance - APG Asset Management

Gaelle Haag

Gaelle Haag

Chief Executive Officer - StarTalers

Alexandra Spasov

Alexandra Spasov

Chief Investment Officer - StarTalers

Paul Broholm

Paul Broholm

Board member - Equileap

Notre processus d’investissement

Allocation stratégique

Allouer stratégiquement un portefeuille c’est décider, pour un profil de risque déterminé, quelle part d’actions et quelle part d’obligations est la plus appropriée. Cette allocation est construite pour le long terme (plus de 5 ans). Chez Capitana, c’est notre comité d’investissement qui est chargé de déterminer cette allocation stratégique et de l’adapter lorsque la situation l’exige.

Allocation tactique

Allouer tactiquement, c’est déterminer comment répartir la part d’actions en différents secteurs d’activité, géographies et thématiques d’impact. C’est également déterminer comment répartir la part d’obligations en obligations d’Etat et obligations d’entreprises, entre différentes maturités et notes de crédit. L’allocation tactique a une portée plus court-terme (2-3 ans) et est suivie en continu par notre équipe de gestion. Elle est également confirmée tous les trimestres par le comité d’investissement.

Sélection de fonds d’investissement

Pour des raisons de coûts et de diversification, nous privilégions les fonds d’investissement plutôt que les actions et les obligations en direct dans nos portefeuilles. Pour chaque poche tactique, nous sélectionnons le fonds qui correspond le mieux à nos exigences en termes d’impact. Pour mesurer cet impact, nous avons décidé de nous baser sur la méthodologie développée par l’université de Cambridge. Les fonds qui démontrent la meilleure performance en termes d’impact sont ensuite analysés également sur des critères financiers plus classiques tels que la performance du fonds, sa diversification, sa volatilité, ses frais, sa taille et sa liquidité.

Votre portefeuille

Sur base de votre objectif de vie, vos préférences d’impact, votre horizon d’investissement et votre profil de risque nous vous recommandons le portefeuille le plus adapté. Nous rééquilibrons votre portefeuille tous les mois en fonction de l’évolution des différentes poches tactiques. A tout moment, les détails de la composition de votre portefeuille, sa performance et l’impact auquel il contribue sont accessibles dans votre cabine de pilotage Capitana.

Comment nous mesurons l'impact

La méthodologie Cambridge

Nous nous sommes inspirés d’une étude de Cambridge ”In Search Of Impact” (University of Cambridge Institute for Sustainability Leadership (CISL). (2019, January). In search of impact: Measuring the full value of capital. Update: The Sustainable Investment Framework. Cambridge, UK: Cambridge Institute for Sustainability Leadership), qui fait le constat qu’à l’heure actuelle les données pour des études environnementales, sociales et de gouvernance des entreprises sont incomplètes et qui propose une approche simplifiée autour de 6 dimensions pour mesurer l’impact d’une entreprise et pouvoir comparer les entreprises entre elles. Nous appliquons cette méthodologie pour chaque action présente dans les fonds d’investissement analysés. Cela nous donne une base quantitative pour l’analyse d’un fonds, qui sera comparé à l’indice de référence.

  • La contribution aux besoins primaires est une mesure de la part des revenus des produits et services servant principalement les populations à bas revenu et répondant à des besoins essentiels. Nous utilisons la part des revenus totaux des biens et services de l'habillement, communication, éducation, énergie, finance, alimentation, santé, logement, assainissement, transport et eau pour estimer ce critère.
  • La contribution au bien-être sociétal est une mesure de la charge fiscale totale d’une entreprise. C’est une contribution directe à l’amélioration de la société. Les taxes collectées par les États permettent l’amélioration des services de santé publique, une meilleure justice et favorisent l’accès à l’éducation pour tous. Nous mesurons les taxes payées pour estimer ce critère.
  • La fourniture de travail décent est une mesure de sécurité, d’inclusion et d’égalité dans l’accès à l'emploi. Nous utilisons le nombre d’emplois à temps complet et à longue durée dans les entreprises pour estimer ce critère.
  • La préservation des ressources est une mesure de la capacité des entreprises à limiter le gaspillage. Nous utilisons les tonnes de déchets produites pour estimer ce critère.
  • La contribution à un écosystème sain est une mesure de la capacité des entreprises à maintenir la biodiversité des terres et des eaux, l’empreinte écologique, la restauration de l’écosystème et le déficit écologique. Nous utilisons la consommation d’eau en mètre cube des entreprises pour estimer ce critère.
  • Stabilité climatique, c’est une mesure de la capacité des sociétés à contenir et réduire leurs émissions de CO2 et de limiter le réchauffement climatique à 2°C. Nous utilisons émissions de gaz à effet de serre (Scope 1 et 2) pour estimer ce critère.